Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Le Parti socialiste demande la dissolution des groupes extrémistes et violents

Publié par jean luc sur 29 Mai 2013, 09:58am

Catégories : #Politique, #Parti socialiste, #Billet d'Humeur, #Bonjour la Droite

Le Parti socialiste demande la dissolution des groupes extrémistes et violents

La dernière manifestation des opposants à l’ouverture du mariage et de l’adoption à tous les couples a une fois de plus révélé la violence de plusieurs groupes de l’extrême droite identitaire, dans les slogans comme dans les actions.

Depuis plusieurs mois, ces groupes ont utilisé le débat sur l’égalité des droits, délibérément radicalisé par la droite, comme une opportunité pour diffuser des appels à la haine et à la violence et mener de multiples attaques contre les symboles de la République et de la démocratie. Ils ont visé les partis politiques, les journalistes, les forces de l’ordre. L’attaque du siège du Parti socialiste, dimanche dernier, et la perturbation de la célébration du 70ème anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance sont les dernières illustrations des actions inacceptables que mènent ces groupes.

Ces actions, par leur radicalité et leur violence, sont d’une gravité inexcusable. En se situant en dehors du respect que chaque citoyen doit à la République et à la démocratie, en s’organisant dans le seul but de mener des actions violentes, en mettant délibérément en cause l’intégrité d’autrui, ces groupes extrémistes tombent sous le coup de la loi. Le Parti socialiste en demande la dissolution.

Le Parti socialiste dénonce également la responsabilité complice de la droite dans l’escalade des violences. Si ces groupes parviennent aujourd’hui à s’exprimer, c’est parce que l’UMP leur a ouvert un terrain politique sans précédent. Plutôt que de lutter contre ces groupes en s’en démarquant clairement, de nombreux responsables de l’UMP ont préféré s’afficher à leurs côtés dans les manifestations et justifier leurs actions. A ce titre, les déclarations de Laurent Wauquiez banalisant et justifiant l’attaque du Parti socialiste déshonorent leur auteur.

Jean-François Copé et les dirigeants de l’UMP font chaque jour un peu plus tomber les digues entre la droite et le Front national. Le Parti socialiste appelle l'ensemble des responsables de l’UMP à un sursaut républicain.

Communiqué du bureau national du PS

Extrémistes anti-mariage au lycée Buffon : une insulte pour les valeurs de la Résistance

Harlem Désir met à nouveau en garde l'UMP sur la levée des digues avec l'extrême-droite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents