Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Jean-Marc Ayrault: «Je veux que la France redevienne un pays fort, un pays juste, un pays solidaire»

Publié par jean luc sur 22 Juin 2013, 16:32pm

Catégories : #Emploi, #Social, #Gouvernement

Jean-Marc Ayrault: «Je veux que la France redevienne un pays fort, un pays juste, un pays solidaire»

Vendredi 21 juin, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a clôturé les deux journées de la grande conférence sociale organisée par le gouvernement et consacrée à l'emploi.

Jean-Marc Ayrault a débuté son discours en évoquant "deux journées de discussions nourries, denses et fructueuses».

Malgré la crise économique et financière, le Premier ministre a réaffirmé l'espoir qu'il mettait dans le pays:

Je suis convaincu que le modèle social français peut être sauvé, enrichi et adapté au monde du XXIème siècle, et je veux que la France redevienne un pays fort, un pays juste, un pays solidaire.

Avec l'emploi placé en priorité, Jean-Marc Ayrault a rappelé que cette seconde conférence sociale du quinquennat devait servir à préparer l'avenir, mais aussi «forger les compétences de demain et faciliter les transitions professionnelles».

Plusieurs annonces ont été faites afin de permettre d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année 2013 et d'engager des réformes structurelles sur le marché de l'emploi:

  • La mise en place d'un «plan de formations prioritaires pour l'emploi», qui devra être opérationnel dès septembre 2013. Et le Premier ministre de préciser: «Fixons-nous un objectif, ambitieux, d'avoir permis l'entrée supplémentaire en formation de plus de 30.000 demandeurs d'emploi». De plus, il a exprimé le souhait que ce futur plan bénéficie en priorité aux chômeurs de longue durée.
  • Une réforme de la formation professionnelle sera présentée avant la fin de l'année. Jean-Marc Ayrault a en effet expliqué : «Le temps est venu d'engager une belle et ambitieuse réforme de la formation professionnelle». Il a également donné les deux objectifs que devra poursuivre cette future réforme: «mieux orienter la formation professionnelle vers ceux qui en ont le plus besoin: les demandeurs d'emploi, les jeunes sans qualification, les salariés confrontés aux mutations économiques et les personnes confrontées à l'illétrisme», tout en faisant «de la formation, un levier de compétitivité pour l'ensemble des entreprises.»
  • Un projet de réforme des retraites en septembre. Évoquant les «décisions courageuses» qui devront être prises, le Premier ministre a rappelé que cette réforme se fera «dans le respect des principes de continuité et de justice, et après une concertation dense, riche et sincère». Jean-Marc Ayrault rencontrera les partenaires sociaux un à un dès le 4 juillet.

Le Premier ministre a également lancé un appel afin que tous les dispositifs de lutte contre le chômage mis en place depuis un an soient utilisés:

Face au chômage, qui taraude nos concitoyens, la mobilisation doit être immédiate et cette mobilisation, c'est d'abord utiliser pleinement et plus rapidement les dispositifs que nous avons mis en œuvre.

Ainsi, il a demandé au secteur privé d'accélérer les négociations relatives à la mise en place des contrats de génération, et ajouté avoir agi en faveur des emplois aidés en augmentant leur nombre et en allongeant leur durée «pour favoriser l'insertion profesionnelle».

>> Retrouvez notre dossier consacré à l'emploi

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents