Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


François Hollande sur Capital : «mon devoir est d'ouvrir une perspective aux Français»

Publié par jean luc sur 17 Juin 2013, 12:11pm

Catégories : #Hollande, #Gouvernement, #Politique, #Economie, #Emploi, #Social, #Justice-Sécurité, #Education Nationale, #Europe, #International-Europe

François Hollande sur Capital : «mon devoir est d'ouvrir une perspective aux Français»

Invité de l'émission Capital sur M6, le chef de l'État a expliqué les réformes portées par le gouvernement en matière de logement, d'emploi et de compétitivité. Il a par ailleurs écarté toute nouvelle hausse d'impôt pour les ménages en 2014 et détaillé quelques éléments sur la future réforme des retraites.

>> Revoir l'émission en intégralité

Soutenir la compétitivité

François Hollande a réaffirmé son ambition de «faire avancer la France autant qu'il est possible», ajoutant que «cela prend du temps».

L'innovation étant la première force des entreprises françaises, le président de la République a expliqué que «la PME qui voudra investir aura accès à la Banque Publique d'Investissement» via les préfinancements du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE), et du Crédit Impôt Recherche et le Prêt pour l'Innovation mais aussi grâce au label BPI France export qui soutient les entreprises françaises à l'exportation.

Amener plus de fluidité sur le marché du logement

François Hollande a annoncé une exonération des plus-values immobilières au bout de 22 ans de détention et ajouté la mise en place d’un abattement exceptionnel pour 2014 espérant que sa mise en œuvre puisse intervenir dès le mois de septembre prochain

Ce que je veux, c’est pas faire un cadeau à des propriétaires. Ce que je veux c’est que ces propriétaires qui veulent céder leur bien, d’autres qui veulent les acheter, puissent le faire, et que les prix baissent.

Quant à la fiscalité de propriétaires de terrains à bâtir, elle devrait être durcie :

Les abattements sur les plus-values de cessions de terrain vont être supprimés. Il est nécessaire d'inciter les propriétaires à libérer rapidement leur terrain dès qu’il y a prise de possession et dès que la vente peut se faire.

La ministre du Logement Cécile Duflot va par ailleurs présenter une loi pour donner aux propriétaires une garantie en cas de non-paiement par leur locataire. Les assurances «joueront le jeu» et paieront.

Retraites : l'âge légal ne bougera pas

Le président de la République a affirmé que l'âge légal ne bougerait pas mais que c'est «par la durée de cotisation qu'il va falloir agir».

Les propositions du rapport de Madame Yannick Moreau ont été étudiées et «tout ne sera pas repris» a-t-il précisé. La concertation avec les partenaires sociaux débute le 24 juin et devrait s'achever à la mi-septembre; le gouvernement prendra donc ses décisions à la fin de l'été.

Le même effort sera demandé à tous les salariés.

L'objectif est d'assurer aux jeunes générations une retraite, de garantir aux travailleurs âgés de 55 ans et plus, au terme de cette réforme, une information précise sur leur situation et rassurer les retraités sur leurs droits.

Déficit et budget: en 2014, l'État fera 1,5 milliard d'euros d'économies

Le chef de l'État a déclaré que les déficits publics seraient réduits «mais au rythme» qu’il a voulu.

«Nous avons un des taux les plus bas d’emprunt de notre histoire», a-t-il salué. En la matière, il a assuré « 14 milliards » d’économies pour 2014 : « Tout euro économisé est un euro qui ne sera pas prélevé », a-t-il insisté.

En 2013, l’Etat ne dépensera pas un euro de plus qu’en 2012. En 2014, 1,5 milliard de moins.

Pour financer le programme des investissements d'avenir et accroître les fonds de la BPI, François Hollande a exclu la cession par l'État de ses participations dans GDF Suez et Orange, en raison d'un cours en bourse trop faible. Mais «chaque fois que l’on peut baisser une participation pour avoir des recettes supplémentaires pour financer des investissements d’avenir pour les nouvelles technologies, pour l’innovation, pour les entreprises » cela sera fait.

Un avertissement aux évadés fiscaux

Enfin, François Hollande a rappelé que les Français, titulaires de comptes non déclarés à l'étranger, ont jusqu'à la fin de l'été pour régulariser leur situation.

Je suis pour la transparence et la justice, je suis pour que les contrôles soient faits.

À partir de mercredi, les députés examinent le projet de loi de lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière qui prévoit notamment, la création d'un parquet financier et le renforcement du pouvoir des autorités en matière de lutte contre la fraude fiscale.

On ne peut pas accepter qu'il y ait dissimulation, c'est pourquoi on va faire une loi de transparence

Aujourd'hui, le chef de l'État est en Irlande du Nord pour deux jours pour la réunion du G8. Un sommet qui devrait se distinguer par des progrès en matière de lutte contre la fraude et les paradis fiscaux dans un contexte où de nombreuses multinationales contournent largement le principe :

Une entreprise doit payer des impôts là où elle fait des bénéfices grâce à un impôt minimum.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents