La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Sondages de l'Elysée : un député villepiniste pour une enquête

Publié par jean luc sur 9 Novembre 2009, 09:40am

Catégories : #Sondages

Si la demande est rejetée, "cela sera immédiatement interprété comme une volonté de cacher quelque chose", estime le député UMP François Goulard.

Un député UMP villepiniste se prononce en faveur de la création d'une commission d'enquête parlementaire sur les sondages de l'Elysée. Dans un entretien au Parisien / Aujourd'hui en France du lundi 9 novembre, François Goulard, député UMP du Morbihan proche de Dominique de Villepin, affirme qu'il faut "accepter" la mise en place d'une commission d'enquête, comme le demandent les députés d'opposition.
"L'opposition est dans son rôle" en demandant cette commission d'enquête, "le sujet appelle certaines clarifications", affirme François Goulard. "Dans les réponses apportées jusqu'à présent sur ces dépenses de sondage, il demeure quelques zones d'ombre", ajoute-t-il.
En demandant cette commission d'enquête, le Parlement est "complètement dans son rôle" car il "contrôle l'intégralité des dépenses publiques".

"Cacher quelque chose"


Alors que le garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, a affirmé que la commission d'enquête sur les sondages de l'Elysée "n'entre pas dans le cadre défini par la Constitution", François Goulard a déclaré que "la garde des Sceaux n'est pas compétente pour juger de la constitutionnalité d'une commission d'enquête parlementaire. Elle se trompe quand elle se prononce là-dessus". De fait, le réglement de l'Assemblée nationale n'interdit pas formellement une telle commission d'enquête.
Selon le député, si le président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, rejette cette demande de Commission "cela sera immédiatement interprété comme une volonté de cacher quelque chose". "Ce serait un aveu d'irrégularité que de refuser. La meilleure chose est donc d'accepter", a-t-il dit.
Pour rappel, le rapport de la Cour des comptes avait révélé en juillet que l'Elysée avait versé en 2008 1,5 million d'euros à Publifact, dont 392 288 euros concernaient des études réalisées par OpinionWay qui étaient identiques à celles publiées par LCI et le Figaro.

 Sources : (Nouvelobs.com)


à lire : Du rififi à l’UMP
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog