Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Réforme des retraites : Les 50-60 ans victimes mais aussi ... arbitres des élections de 2012 ?

Publié par jean luc sur 21 Octobre 2010, 10:05am

Catégories : #Social

Le 8 octobre, le Sénat confirmait le vote des députés en approuvant le report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans. Ces deux "petites" années vont peser très lourd pour les 50-60 ans dont le maintien dans l'emploi est hypothétique. Et pourraient coûter très cher à l'UMP en 2012 !



Le 29 novembre 2007, le Conseil d'orientation des retraites organisait un colloque : Augmenter le taux d'emploi des seniors. Les enseignements des expériences étrangères. Son compte rendu (payant) est disponible à la Documentation Française.

Extraits

" Avec un taux d'emploi de 37,8% pour les 55-64 ans en 2005, la France se situe très en dessous de la moyenne européenne - 42,5% - et loin des 50 % en 2010 fixés au niveau communautaire ... / ... "

Et même si Laurent Wauquiez se félicitait d'une "belle "réussite" : " ... / ... en période de crise, nous avons réussi à faire progresser le taux d'emploi des seniors en France, de 38% à 39%" -La Dépêche

Une étude de la DARES, reprise par Netpme ne faisait pas mystère d'une nette dégradation !

" ... / ... L’étude de la Dares révèle que le taux de chômage des seniors a augmenté plus fortement en 2009 qu'au cours des crises économiques précédentes ... / ... Du 4e trimestre 2008 au 4e trimestre 2009, le taux de chômage des 50-64 ans s'est, en effet, accru rapidement : + 1,7 point en un an, contre +1,8 point pour l'ensemble des actifs ... / ... Les trois quarts des 50-64 ans au chômage en 2008 déclarent toujours y être un an après "

En clair : Prolonger la durée d'activité de cette catégorie d'âge est une catastrophe annoncée !

Qu'en disent les premières concernés, c'est à dire : Les organisations d'employeurs qui ont défendu la "réforme" (Le MEDEF préconisant même le retour aux 65 ans)

Laurence Parisot, avec son cynisme habituel affirmait : " qu'au fur et à mesure qu'on déplace l'âge légal de départ à la retraite, on augmente corrélativement le taux d'activité des seniors ... / .... Et précisait que : " le taux d'activité des quinquagénaires était supérieur en France à la moyenne européenne, mais qu'à partir de 60 ans, le taux d'activité chutait par rapport à la moyenne européenne, à cause de l'âge légal de départ à la retraite à 60 ans" - Le Figaro

Quant à la CGPME, elle disait tout le mal qu'elle pensait de la mesure consistant à : " faire payer aux entreprises récalcitrantes, à un plan d’action en faveur des seniors, une pénalité égale à 1 % de la masse salariale" sans pour cela envisager de prendre en compte le problème !

" ... / .. Face à un véritable problème de société nécessitant une évolution des emplois, des employeurs et des Pouvoirs Publics, le Gouvernement, à défaut d’autres idées, en est réduit à sanctionner. La mise en oeuvre d’une politique de quotas, qui ne dit pas son nom, est une erreur. Le pas est franchi. Veut-on demain interdire aux chefs d’entreprise de décider librement qui ils embauchent ? "

En clair, si gouvernement et organisations patronales se rejoignaient pour faire travailler les salariés plus longtemps, aucun d'eux n'acceptait de porter la responsabilité d'un si bas taux d'emploi, préférant refiler "la patate chaude" à l'UNEDIC !

On aurait tord au gouvernement et dans sa majorité de considérer que les salariés de cette tranche d'âge, sont conquis par la pédagogie sur la réforme des retraites. Et surtout que leur "grand âge" leur fera rapidement oublier le nouvel obstacle qui se dresse devant eux !

Car, comme le fait judicieusement remarquer Le Point, en faisant référence au lancement d'un "observatoire politique et social des 50-65 ans" réalisée par IFOP pour le site planet.fr : " Voici une étude à laquelle les candidats à la prochaine présidentielle prêteront sans doute une oreille attentive ... / ... " :

Extraits

Dans le cadre de son observatoire des 50-65 ans mené en partenariat avec Planet.fr, l’Ifop a cherché à appréhender les perceptions des seniors sur l’emploi.

" ... / ... Le sentiment d’une discrimination des seniors dans le monde du travail est presque unanimement ancrée chez les Français âgés de 50 à 65 ans. Presque tous (99%) jugent les seniors discriminés à l’embauche (dont 76% « beaucoup »). Venant confirmer ce sentiment, 97% des Français âgés de 50 à 65 ans considèrent que les seniors ont plus de mal à trouver un emploi que le reste de la population (dont 80% « tout à fait d’accord »). Plus globalement, 93% des seniors estiment que leur classe d’âge est discriminée au sein des entreprises (dont 41% « beaucoup ») ... / ... "

- Face à ce constat, les seniors estiment très majoritairement que le problème doit être pris à bras-le-corps par les politiques. 89% des Français âgés de 50-65 ans jugent que l’emploi de leur classe d’âge constitue un vrai problème de société aujourd’hui en France. Plus spécifiquement, 83% considèrent que la réforme des retraites doit inclure des mesures permettant de favoriser l’emploi des seniors, la majorité des répondants (54%) étant même « tout à fait d’accord » avec cette idée ... / ...

- D’ailleurs, les seniors se montrent assez critiques sur la manière dont la problématique de l’emploi des plus âgés est prise en compte dans la politique actuelle : 71% d’entre eux estiment que l’emploi des seniors n’y a pas assez d’importance ... / ... les chômeurs se démarquent sur cette question, 83% estimant que la question de l’emploi des seniors n’est pas assez prise en compte dans la politique actuelle ... / ... "

Pour Patrice Angot, directeur associé chez Planet.fr, une chose est sûre : "Ce n'est pas parce qu'ils ont voté Nicolas Sarkozy en 2007, par exemple, qu'ils voteront pour lui à nouveau" d'autant plus qu'ils ont ressenti de plein fouet les effets de la crise ... / ... " - Le Point

D'autant que les déclarations de Laurent Wauquiez à L'Expansion, en juillet dernier sonnaient pour les 50-60, comme une formidable provocation !

" ... / ... C'est parce que nous avons pleinement pris la mesure de l'importance de l'emploi des seniors et parce que nous avons mis en place les dispositifs appropriés et incitatifs (taxation des préretraites, libéralisation du cumul emploi-retraite...) qu'enfin les choses bougent ! Augmenter l'âge de départ à la retraite, c'est avant tout créer les conditions du maintien ou du retour à l'emploi pour les seniors ... / ... "

Devraient sans nul doute, contribuer à l'effet garanti, dans les urnes ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents