Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Refondation de l’École : un pilier majeur du quinquennat, notre priorité pour la jeunesse de France

Publié par jean luc sur 23 Mars 2013, 02:26am

Catégories : #Education Nationale

IMGP6836.JPG


Depuis plus de 30 ans, communauté éducative, enseignants, chercheurs, chrono-biologistes, formations politiques de Gauche évoquaient la lourdeur des journées de travail et d’attention que nous demandions à nos élèves.

 

Le gouvernement Sarkozy avait imposé la semaine de 4 jours, faisant subir ainsi aux élèves 6 heures d’enseignement journalier - le plus long des pays de l’OCDE -, alors qu’entre 6 et 8 ans, les capacités d’attention d’un enfant sont de 3h30 à 4h ! Venait également s’ajouter la suppression de l’aide précieuse des enseignants du RASED.

 

En somme, des programmes surchargés, sur un volume de jours de classe très inférieur à celui de nos voisins européens !

 

Le Gouvernement a donc décidé de s’attaquer à la refondation de l’Ecole de la République, avec la mise en place de nouveaux rythmes scolaires plus adaptés, avec l’objectif essentiel de favoriser la réussite et l’épanouissement des élèves. Avec cette réforme, nous vivons un moment historique que nous attendions depuis longtemps !

 

Le ministre de l’Education Nationale, Vincent PEILLON, qui avait engagé une concertation avec tous les acteurs concernés, a annoncé la possibilité, pour les communes qui le souhaiteraient, de passer dès la rentrée 2013 à la semaine de 4 jours ½ à l’école primaire. Afin de ne brusquer personne et de bien préparer l’application de la réforme, les territoires pourront la mettre en œuvre également à la rentrée 2014. Mais répétons-le, il faut rassurer les parents : aucun enfant ne quittera l’école sans solution de prise en charge avant 16h30.

 

Dans le cadre d’un projet éducatif territorial (PEDT), les collectivités locales pourront mettre en place des activités périscolaires prolongeant le service public de l’éducation, en mobilisant toutes les ressources éducatives du territoire.

 

A l’annonce de l’application de cette réforme et la mise en œuvre de ce chantier très ambitieux pour l’avenir de notre jeunesse, des inquiétudes légitimes se sont exprimées. Les enseignants - confrontés aux réalités du terrain, aux difficultés des élèves et aux conditions d’enseignement souvent difficiles, à la pression de l’opinion publique et des gouvernements de droite précédents - veulent être entendus. Ils veulent participer activement à cette refondation de l’école de la République pour que les élèves réussissent et aient un avenir meilleur !

 

Le Gouvernement de Jean-Marc AYRAULT est ainsi attentif à toutes ces remarques et suggère aux recteurs et à leurs équipes, aux maires de nos collectivités locales, aux conseils des écoles, de réfléchir ensemble et de se prononcer sur des organisations les plus efficaces possibles.

 

Adhérons donc à ce projet. Faisons de cette réforme un succès et œuvrons tous ensemble pour que l’école soit celle de la réussite et de l’épanouissement : L’école a trop longtemps été malmenée, remontons nos manches, le changement, c’est maintenant !

 


 

Pour la Fédération PS de l’Aisne :

Véronique MONFRONT-CAILLIAUX – Militante PS de Gauchy

Arnaud BATTEFORT – Premier Secrétaire Fédéral

Matthieu MAYER – Secrétaire Fédéral à la Communication

Stéphane BIZEAU – Secrétaire Fédéral à l’Éducation, Jeunesse et vie associative.

 


Fédération de l'Aisne du Parti Socialiste

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents