Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Martine Aubry: «François Hollande est là pour parler aux français»

Publié par jean luc sur 15 Décembre 2011, 13:22pm

Catégories : #Présidentielle 2012

retrouvez-le-point-presse-de-martine-aubry1

Martine Aubry était l'invité du «7/9» de France Inter, à l'occasion d'une journée spéciale en direct de Lille.

 

Ecoutez l'émission :

 

http://www.parti-socialiste.fr/articles/martine-aubry-francois-hollande-est-la-pour-parler-aux-francais

 

La Première secrétaire est revenue sur les retraites, la politique d’austérité menée par le gouvernement et les propositions de François Hollande.

« François Hollande a dit les choses clairement ceux qui ont leur 41 ans de cotisations et 60 ans puissent partir à la retraite. Dans le Nord-Pas de Calais, ce sont des hommes et des femmes que nous connaissons bien, ce sont des ouvriers», explique Martine Aubry.

Négociations sur la pénibilité

François Hollande veut lancer une négociation sur les emplois pénibles, où «il y aura la possibilité de donner au français de choisir tout au long de leur vie, la durée légale du travail et les décotes qui vont y être associés», précise Martine Aubry.

«Le gouvernement a mené des politiques d’austérité pour selon lui, préserver la France de la dégradation de sa note. Désormais menacé, on nous a dit que ce n’est pas très grave. Que la droite regarde son bilan et que la droite fasse ses propositions aux français.»

Austérité

«Aujourd'hui, on en a un triple A, ici», analyse Martine Aubry: «c'est l'austérité du premier plan qui a fait augmenter le coût des mutuelles, l'austérité du deuxième plan qui a augmenté les impôts sur les classes moyennes et populaires, l'austérité du troisième plan qui augmente la TVA». «La dégradation de la France, c'est des chômeurs en plus, des emplois industriels en moins», souligne Martine Aubry.

«François Hollande est là pour parler aux français du chemin qu’il va emprunter pour sortir la France de la crise», conclut la Première secrétaire.

 

>> Retrouvez nos arguments sur le bilan de Nicolas Sarkozy

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents