Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Hollande : «voulez-vous la victoire, alors c'est dimanche!»

Publié par jean luc sur 20 Avril 2012, 15:24pm

Catégories : #Présidentielle 2012

C'est sur les traces de François Mitterrand, venu à Cenon il y a 31 ans, que François Hollande a tenu un discours devant 15 000 personnes ce jeudi 19 avril insistant sur la mobilisation de tous dès le premier tour : à 3 jours du scrutin, l'enjeu c'est de «placer au plus haut le candidat du changement». «Ce qui fait la différence en démocratie, c'est d'être le plus nombreux». «Faites en sorte que le combat soit gagné d'avance dès le 22 avril !»

Les vidéos











Nous n'y sommes pas encore

François Hollande a fait référence aux sondages favorables en sa faveur mais a tenu à mettre en garde les Français : «l'ambiance est bonne, les sondages sont favorables mais gardez-vous protégez-vous de l'air du temps, de la mode. J'en connais qui cèdent à l'euphorie, nous n'y sommes pas encore».
Le candidat socialiste a rappelé les dangers de son adversaire : «je connais bien la droite, je la combats depuis tant d'années, elle voudrait bien que le climat démobilise l'électorat». Avec «un candidat sortant» dont «la manoeuvre est d'aller chercher les électeurs de l'extrême-droite».
 

Une gauche rassemblée

«Cette élection n'est pas comme les autres, beaucoup se joue pour la gauche», a déclaré François Hollande. «La dernière fois que nous avons remporté une élection présidentielle c'était il y a 24 ans avec François Mitterrand pour son second mandat. Il serait temps de donner un successeur à François Mitterrand». Depuis 1981, il n'y a jamais eu de rassemblement de la gauche aussi fort qu'aujourd'hui. «Il n'y a qu'une seule gauche, celle qui veut poursuivre le grand combat pour la justice, pour l'égalité…». «Nous sommes la gauche de gouvernement, la gauche qui défend une belle idée de la Nation (…) qui veut réformer, qui veut transformer son pays»
«C'est à la gauche de remettre la France sur la voie du progrès !»
 

Rassembler les Français

François Hollande a livré sa définition du rôle de président de la République et de celui qu'il serait s'il était élu :«l'intérêt général doit être le seul mobile de l'action de l'État». «Demain je veux être un président qui puisse assumer ses choix et qui puisse continuer à rencontrer les Français», «être un président normal c'est rassembler les Français».
«L'enjeu c'est l'avenir de la France et de faire la conquête de nouveaux droits sociaux et éducative. Une conquête de droits nouveaux avec le droit de vote des étrangers aux élections locales, le droit pour tous les couples de se marier, et le fait de pouvoir terminer sa vie dans la dignité».
 
«Voulez-vous l'alternance ? C'est maintenant. Voulez-vous la victoire, alors c'est dimanche !», a conclu François Hollande.
 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents