Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Chiffres du chômage : le gouvernement doit agir et cesser de nier la gravité de la crise sociale

Publié par jean luc sur 27 Octobre 2009, 16:34pm

Catégories : #Emploi

Le nombre de demandeurs d’emploi continue d’augmenter en septembre : +44.900 pour les catégories A, B et C, qui incluent les personnes exerçant une activité très réduite. Ce chiffre est en forte augmentation par rapport aux mois précédents : +32.200 en août, +33.300 en juillet, +9.200 en juin.

Contrairement aux discours lénifiants du gouvernement, la crise sociale est violente et la situation continue de se détériorer. Le gouvernement doit cesser de nier cette réalité et prendre les décisions d’urgence qui font aujourd’hui défaut.

Face à cette urgence sociale, le Parti socialiste demande de prendre des mesures fortes pour aider les chômeurs et défendre l’emploi : de prolonger de 6 mois la durée d’indemnisation sur la base de 80% du salaire ; d’étendre les contrats de transition professionnelle à l’ensemble des bassins d’emploi et de porter la durée d’indemnisation à deux ans ; d’augmenter le coût des licenciements pour les entreprises qui versent des dividendes ou rachètent leurs propres actions et d’instaurer une procédure de mise sous tutelle de l’entreprise par le tribunal de grande instance sur saisine des salariés en amont des licenciements.

Au-delà de l’action d’urgence pour l’emploi, il est aussi nécessaire de doter la France d’un vrai plan de relance économique, financé par la suppression des cadeaux fiscaux consentis par la droite aux plus riches. Il est urgent d’aider les entreprises, et d’abord les PME, qui souffrent aujourd’hui d’un effondrement de leurs commandes.

Le Parti socialiste demande également que le service public de l’emploi ait les moyens d’assurer ses missions. En pleine crise économique et sociale, ces moyens sont aujourd’hui en baisse, ce qui place les salariés de Pôle emploi dans l’impossibilité de remplir correctement leur mission. Le projet de loi de finances pour 2010 poursuit ce démantèlement. Le budget de la mission « travail et emploi » diminue de 6% par rapport à 2009. Face à cette situation, le Parti socialiste demande au gouvernement, alors que le projet de loi de finances est en discussion à l’assemblée, d’augmenter les moyens du service public de l’emploi pour assurer un accompagnement efficace des demandeurs d’emploi.


Alain Vidalies,
Secrétaire national au travail et à l’emploi

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents