Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Dieudonné est un sale con…

Publié par jean luc sur 31 Décembre 2008, 09:16am

Catégories : #Billet d'Humeur


Dieudonné aime la controverse… Sans doute parce qu’il n’y a plus que ça pour faire parler de lui…

Vendredi soir, pour la dernière représentation de son spectacle « J’ai fait le con » au Zénith à Paris, il n’a rien trouvé de mieux que d’inviter sur scène le révisionniste Robert Faurisson, condamné à plusieurs reprises pour avoir contesté l’Holocauste, afin de lui remettre “le prix de l’infréquentabilité et de l’insolence”, prix remis par son technicien Jacky dans “son habit de lumière”, à savoir vêtu en déporté juif… Le bon goût dans toute sa splendeur en somme…


Dieudonné a invité le public où se trouvait le leader du Front National Jean Marie Lepen et sa famille, à applaudir Robert Faurisson, qu’il avait fait monter sur la scène.

Pour mémoire, Robert Faurisson est un ancien maître de conférence de l’université Lyon-II. Il avait été condamné, à plusieurs reprises, pour négationnisme («les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique»).

Dans la salle, il y avait plusieurs militants et personnalités frontistes ou d’extrême droite et d’autres comme Kémi Seba, le leader de l’ex Tribu Ka.


Dieudonné, interrogé par le JDD, a déclaré “Je ne suis pas d’accord avec toutes ses thèses. Il nie par exemple la traite des esclaves organisée depuis l’île de Gorée, au large de Dakar. Mais pour moi, c’est la liberté d’expression qui compte.”


La mise en scène macabre du Zénith  n’est nullement un « dérapage » , comme semblent vouloir l’indiquer les titres du Monde et de Libération.
La vidéo de l’événement et le récit des festivités de  l’après-meeting (voir ci-dessous)  montrent à quel point  l’événement à été pensé et planifié pour obtenir…


Les condamnations se multiplient à l’encontre de Dieudonné, poursuivi déjà par la justice pour des propos sur la Shoah. Le Parti socialiste, par la voix de son porte-parole Benoît Hamon, réclame “une réaction ferme des pouvoirs publics et une vigilance accrue contre la propagation du racisme et de l’antisémitisme“. “Le geste (de Dieudonné) par sa vulgarité parle de lui-même. Dieudonné ne produit plus de spectacles, il fait meeting et professe une idéologie d’extrême droite“, estime le député européen dans un communiqué.

Plusieurs fois relaxé, Dieudonné a été néanmoins condamné en 2007 à 7.000 euros d’amende pour diffamation publique à caractère racial. Une sanction confirmée en appel en 2008.


“L’artisan d’un moment sinistre”


L’association SOS Racisme a dénoncé la mise en scène du Zénith, qui “ne peut être considéré(e) comme une simple ‘provocation‘”, le terme utilisé par la ministre de la Culture, Christine Albanel. “Présence de Jean-Marie Le Pen dans la salle, remise d’un prix de ‘l’insolence’ par une personne figurant un déporté juif, ovation demandée - et obtenue - pour un antisémite pathologique et obsessionnel… Dieudonné n’est pas ici dans la ‘provocation’ mais dans l’affirmation d’une ligne politique - fût-elle brouillonne - d’extrême droite“, écrit-elle dans un communiqué.


Pour le ministre de la Défense, Hervé Morin, “Dieudonné est devenu l’artisan d’un moment sinistre, celui d’une foule ovationnant le principal théoricien du négationnisme dans une mise en scène lugubre“.

“Un tel acte ne peut inspirer que le dégoût et le mépris(…) Aucune conviction ne peut justifier une telle manipulation du malheur des Hommes“, ajoute-t-il dans un communiqué. Christine Albanel a fait part dimanche de sa consternation, jugeant que “cette provocation heurte et blesse à nouveau les mémoires“.

Une telle unanimité dans le rejet de ce comportement imbécile d’un “humoriste” qui a perdu tous repères, ne peut que réjouir les vrais démocrates.


nous attendons maintennant que la justice soit exemplaire ! Au boulot Dati !!!


Alain Renaldini

pour Section du Parti socialiste de l'île de ré

Commenter cet article

jean-marc 15/01/2015 17:34

c'est vrai que dieudonné est un sale con,mais c'est aussi un sale type,et aussi un pauvre type ....pas si pauvre que ça.
jusque à quand allons nous insulter nos morts,hein,jusque à quand ????

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents