Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Marchiani grâcié : Sarkozy a encore menti..

Publié par jean luc sur 29 Décembre 2008, 10:37am

Catégories : #Sarkoland

Nous l’annoncions dés le 13 Décembre, dans un article titré “la grâce à géométrie variable“. La conclusion de l’article était la suivante :”Bref, on peut dire sans risque de se tromper que le profil de Marchiani est assez loin des critères exigés pour justifier sa présence dans les 40 détenus qui doivent être graciés…
Mais dans la ploutocratie Sarkozyenne, tout est possible….
“.

Hélas, nous ne nous étions pas trompés puisque c’est fait, Marchiani, condamné à un total de trois ans de prison dans des affaires de corruption et écroué depuis six mois, vient d’être gracié… Elle n’est pas belle la vie ?

Et nous ne sommes pas les seuls à nous émouvoir de ce nouveau fait du prince : sur Agoravox, Henry Moreigne, l’animateur de l’excellent “La Mouette” a la dent dure :

“Contredisant ses promesses de campagne, Nicolas Sarkozy a décidé, mardi 23 décembre, d’accorder une grâce partielle à l’ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani.
Une vive polémique a suivi cette annonce, la gauche parlant de “dérive monarchiste”. Selon Benoît Hamon, porte-parole du PS, Marchiani “a la particularité d’être le meilleur ami de M. Pasqua“, que l’eurodéputé qualifie de “parrain politique” du président de la République.

La polémique est d’autant plus vive que cette grâce intervient le jour où la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris s’est prononcée pour le maintien en détention de Julien Coupat, incarcéré depuis la mi-novembre, dans l’enquête sur des dégradations contre des lignes SNCF.
Le Vert Noël Mamère déclare ainsi : “Maintenant on a un président de la République qui va pouvoir nommer et révoquer les responsables de l’audiovisuel public, un parquet qui viole toutes les lois sur la présomption d’innocence, en faisant passer pour terroristes des jeunes gens contre lesquels aucune charge n’a pu être retenue“.

Son de cloche évidemment très différent à l’UMP. Frédéric Lefebvre salue un “choix juste et humain”. “Ceux qui dénoncent aujourd’hui la libération anticipée de (…) de M. Marchiani qui (…) a participé en son temps à la libération d’otages français, sont ceux-là mêmes qui n’avaient pas hésité à libérer des terroristes ou des preneurs d’otages“, lance le porte-parole de l’UMP. “Chacun se souvient de la libération de membres d’Action directe alors même que ceux-ci avaient toujours refusé de regretter publiquement leur geste“, fait-il observer.

Notons que Jean-Charles Marchiani aurait, selon le journaliste Jean-Baptiste Rivoire, pris part à un enlèvement de fonctionnaires français en 1993…

La vidéo qui suit permet d’en savoir plus sur l’opération de “guerre psychologique” menée sous l’égide de Jean-Charles Marchiani, en 1993 en Algérie. Elle reprend les informations du chapitre 18 du livre Françalgérie, crimes et mensonges d’États : Histoire secrète, de la guerre d’indépendance à la « troisième guerre » d’Algérie, de Lounis Aggoun et Jean-Baptiste Rivoire ; un chapitre intitulé : “L’affaire Thevenot et l’opération chrysanthème : coups tordus et guerre psychologique“.

Prenez le temps de regarder cette vidéo : édifiante !!!

Merci à Section du Parti socialiste de l'île de ré



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents