Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


35 h00 : La mise en garde de la CGT et de la CFDT par Stéphane Le Foll

Publié par jean luc sur 27 Mai 2008, 09:47am

Catégories : #Point presse

Point presse de Stéphane Le Foll

Les résultats des élections cantonales

Le débat sur les institutions

 

 

La mise en grarde de Bernard Thibault et de François Chérèque sur la question des 35 heures

La perle du week-end

La palme d’or

 


Les résultats des élections cantonales
Nous voudrions féliciter les candidats pour leurs résultats en Moselle à Fameck, avec la victoire de Clément Arnould et en Corrèze , où suite à la démission de Philippe Nauche , le candidat PS, Michel Da Cunha réalise un bon score. Notons les bons résultats obtenus dans le Rhône, par Thomas Rudigoz,à l’élection cantonale partielle de même que pour les élections législatives où les réserves de voix sont à gauche. C’est un bon résultat, encourageant pour le Parti socialiste et pour la gauche.

 

Le débat sur les institutions

Nous arrivons au terme du débat. Nous jugerons in fine ce que seront les propositions adoptées. Nous notons avec intérêt que M. Accoyer, président de l’Assemblée nationale avait bougé sur la question du temps de parole du président de la République, contredisant de ce fait les déclarations virulentes de Christine Albanel, la semaine dernière et celles en séance, de l’ineffable Frédéric Lefebvre. Cette ligne de conduite restera la nôtre.

Il faut dénoncer cependant la situation inacceptable qui est en train de se passer sur le mode de scrutin. Dans les murs du ministère de l’Intérieur, monsieur Marleix prépare de mauvais coups. Indiquer comme il l’a fait qu’il aurait 12 députés supplémentaires venant des Français de l’étranger, quand on a déjà 577 députés au niveau national, et que l’on refuse toute idée de scrutin proportionnel alors que rajoute des députés français de l’étranger et que l’on va jusqu’à demander un député pour Saint-Martin et un pour Saint-Barthélémy, une représentation qui correspond à 1 petit canton métropolitain, c’est un tripatouillage qui n’est vraiment pas acceptable.

Surtout que dans le même temps, on apprend qu’on augmenterait le nombre de sénateurs sans changer le mode de scrutin pour les élections sénatoriales. Si on y ajoute la modification du scrutin pour les élections régionales, la majorité change le mode d’élection à son profit. Tout cela ne correspond en rien à un rééquilibrage des pouvoirs tel qu’on pourrait le souhaiter, ni à une démocratie vivante, telle qu’on pourrait l’espérer. Au moment où l’on prône l’unicité des modes de scrutin, la droite pour des questions d’opportunité change les règles du jeu, ce qui n’est pas acceptable.

La mise en garde de Bernard Thibault et de François Chérèque sur la question des 35 heures

Ils dénoncent à juste titre l’opération politicienne de l’UMP et de son secrétaire général, Patrick Devedjian, au mépris des organisations syndicales, alors que l’on est en train de discuter la nouvelle loi sur la représentativité, qui fait que l’on aura de nouvelles règles avec des accords majoritaires. Comment pouvons-nous accepter de remettre en cause ce qui est la loi, modifiée à plusieurs reprises, qui fait qu’au-delà des 35 heures, ce sont les heures supplémentaires qui sont le moyen d’assouplir et de faire en sorte que ceux qui peuvent travailler plus, travaillent plus ? On ne peut pas accepter cette méthode, cette manière d’être et de faire de la politique et d’agiter la question des 35 heures pour stimuler l’électorat de droite.

La perle du week-end

Dans une interview au Journal du dimanche, Éric Woerth, ministre du budget, déclare à propos du coût croissant de l’énergie, que pour les salariés, la solution est dans le chèque transport. Cela fait 6 mois que nous demandons inlassablement que le gouvernement s’engage à promouvoir le chèque transport. Pour le financer, il suffirait d’un petit impôt exceptionnel sur les profits pétroliers. Pour aider et développer ce qui est nécessaire pour que les salariés aillent travailler sans subir de plein fouet l’augmentation de l’essence. M.Woerth au détour d’une petite phrase, dit qu’il faut également plus de dialogue sur le sujet. Nous faisons à monsieur Woerth la proposition suivante :
le lancement d’une grande négociation sur le chèque transport, ce qui soulagera les salariés qui sont obligés de se déplacer pour travailler. S’il considère que c’est la solution, à lui de la mettre en œuvre.

La palme d’or

Terminons sur le palmares du 61ème festival de Cannes qui couronne pour sa palme d’or, le film Entre les murs de Laurent Cantet, ce qui tombe à pic à un moment où le gouvernement cherche à supprimer
11 000 postes de fonctionnaires.


 de Stéphane Le Foll

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents