Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


L'INSEE karcherise la rupture

Publié par jean luc sur 28 Septembre 2007, 21:04pm

Catégories : #Emploi

chomeur1.jpgles dernières statistiques de l'INSEE montre qu'aucun effet rupture n'a eu lieu. Plus de 4 mois après son élection, Sarkozy n'a donc pas créé le buzz qui redonne confiance.
C'est le Monde, journal du PPA qui nous l'apprend. L'INSEE observe une chute de 6 points dans le moral des ménages en septembre. Il était déjà négatif, il chute donc encore un peu plus.

Harry Potter est fatigué

On peut donc se demander où se trouve l'effet "Sarkozy", le choc de confiance dont tout le monde nous parlait. A près de 5 mois de son élection, et malgré des passages records à la télévision... rien ne se manifeste. Même si l'Elysée privatisait l'INSEE au profit d'OpinionWAY cela ne changerait rien: Les gens tirent des gueules d'enterrement dans le métro. Essayez de suivre les conversations dans les transports en commun, c'est un exercice intéressant.

Et que dire de l'impact de la faillite annoncée par Fillon? Il nous faut attendre octobre. Cela ne devrait pas aider à rendre le moral aux français. Il n'y a pas besoin d'être expert en tribune creuse pour dire que Sarkozy a échoué a mettre en oeuvre son choc de confiance. D'ailleurs je viens de voir Sarkozy annoncer l'érection de DSK au lupanar FMI. Il n'avait pas l'air très heureux.

On nous annonce aussi une hausse de +0,6% pour le chômage, avec une chute de l'intérim qui était le moteur de la magouille régression du chômage. Cette baisse s'expliquerait selon certains par le climat pluvieux du mois d'août. C'est possible, mais en tout cas la croissance non plus ne fait pas des merveilles. L'INSEE doute des 2% de croissance du PIB pour 2007. Quand bien même nous ferions 2,5 ou 3%, cela créera t'il des emplois? rien n'est sûr, cette croissance du PIB c'est la croissance d'un paquet de fric et rien d'autre. Il est parfaitement possible que les fruits de la croissance n'aillent que vers les nantis et la politique de ce gouvernement fillon UMP-faux-centre est taillée pour cet objectif.

Quand à la rupture, on se demande où la trouver. Adieux veaux, vaches cochons et éditoriaux enflammés des néo-sarkozystes. Plus nous avançons dans le temps, plus les critiques de la campagne deviennent criantes de vérité.

Sarkozy nous avait fait croire qu'il était l'homme du pouvoir d'achat. Qui se souvient des 48H pour le pouvoir d'achat de l'UMP? Quoiqu'il en soit, c'est sur les perspectives d'évolution de leur niveau de vie que la chute est la plus criante: -26 contre -11. Et là, le travailler plus pour gagner plus, gimmick de Sarkozy, va se trouver face à un mur. Celui de la réalité des choses et du fonctionnement des entreprises.
Il faudra surveiller le taux de chômage et en particulier l'importance de l'intérim. Nombreux seront les intérimaires a céder la place dans les entreprises aux heures supplémentaires imposées aux salariés. La date butoir étant le 1er octobre. Chers lecteurs, si vous avez des mails de DRH vous incitant obligeant à faire des heures supplémentaires, copiez les ici.

Décidément, Tout est possible, et pendant ce temps certains (au PS) travaillent à l'avenir en silence. 

Rva 

dans
Intox2007 info

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents