Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


SANTE : ALZHEIMER – VILLAGE REPIT FAMILLES

Publié par jean luc sur 22 Septembre 2015, 12:30pm

Catégories : #Solidarité-Santé, #Alzheimer, #Gouvernement, #Marisol Touraine, #Social

SANTE : ALZHEIMER – VILLAGE REPIT FAMILLES

Dans le cadre de la 22ème journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, Marisol Touraine et Laurence Rossignol ont inauguré à Fondettes le premier « village répit familles ».Il s’agit d’un projet novateur, qui met en œuvre des « pratiques de prises en charge » à même de soulager « le quotidien des personnes touchées par la maladie » et de leurs proches. Il y a actuellement 860 000 personnes touchées par Alzheimer et autant de personnes qui les accompagnent dans la maladie. « Ces aidants ont un rôle essentiel […] la société se repose sur eux, ils doivent pouvoir aussi se reposer sur elle » et c’est précisément le but de ce village, « première structure en France à s’adresser conjointement aux personnes en perte d’autonomie et à leurs aidants familiaux. Il permet à des couples, des familles, des amis, de profiter d’un moment de répit, d’un moment de vacances, à des tarifs abordables. Grâce à une prise en charge médico-sociale de la personne en perte d’autonomie, les aidants peuvent se reposer, profiter des activités proposées par le village, […] sans avoir le sentiment d’abandonner leur proche ». Ce projet s’inscrit dans les « engagements du Président de la République, qui a fait des maladies neurodégénératives une priorité », et dans le cadre du plan national maladies neurodégénératives 2014-2019 » : « ce plan prépare [...] l’avenir, grâce au développement de la recherche. Il s’appuie [...] sur tous les apports possibles d’une société plus solidaire et du développement de l’entraide entre malades, entre aidants, entre citoyens ». « Moins d’un an après le lancement du plan, 7 centres régionaux d’excellence dans le domaine des maladies neurodégénératives ont déjà été labellisés ». Au-delà, l’innovation doit nourrir toutes nos pratiques. 1. Innover pour mieux accompagner les personnes, notamment avec le « premier foyer d’accueil médicalisé pour personnes de moins de 60 ans atteintes d’Alzheimer, récemment inauguré à Cesson ». 2. Innover dans notre manière d’accompagner les aidants, en leur reconnaissant de nouveaux droits : « la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement en cours d’examen par le Parlement, prévoit des mesures fortes, des mesures concrètes pour mieux accompagner la perte d’autonomie et instaure un « droit au répit » pour les aidants ». « Concrètement, pour une journée, une nuit, ou pour quelques jours, des solutions d’hébergement doivent pouvoir être proposées pour la personne en perte d’autonomie, notamment lorsque l’aidant est lui-même empêché par une hospitalisation, par exemple ». « A partir de l'année prochaine, les personnes qui sont aidantes pourront bénéficier d'un soutien, jusqu'à 500 € par an, pour prendre quelques heures ou quelques jours de repos ». Enfin, « la loi prévoit […] pour les aidants, la mise en place de plates-formes d'accompagnement, d’ateliers d'éducation thérapeutique, un soutien psychologique et des groupes de paroles [pour un véritable] droit à la formation » (M. Touraine, 21/09/15).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents