Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Pierre de Saintignon : Mes réactions face aux positions de Xavier Bertrand

Publié par jean luc sur 28 Mai 2015, 11:13am

Catégories : #Politique, #Régionales 2015, #Xavier Bertrand, #Pierre de Saintignon, #Nord Pas-de-Calais-Picardie, #Solidarité-Santé

Pierre de Saintignon : Mes réactions face aux positions de Xavier Bertrand

J’espère que le débat de la campagne à venir sera d’une teneur autre que ces positions stigmatisantes, caricaturales et gratuites de Monsieur Bertrand. Les habitants de notre région attendent des solutions à leurs problèmes et non des polémiques et invectives stériles : les temps ont changé !

1/ Je réfute la position de Monsieur Bertrand qui est celle de dire que l’explosion du RSA dans cette région se fait « au détriment des services à la population » : les hommes et les femmes, les familles bénéficiaires du RSA font partie intégrante de la population de notre région. Ils n’en sont pas une sous-catégorie et n’ont pas choisi leur situation précaire. Ils sont, par ailleurs, les premiers exclus de notre système de santé. On ne peut dénoncer l’état de santé de notre population sans prendre soin prioritairement de ces hommes et de ces femmes.

2/ Sur la formation, Xavier Bertrand assène d’une phrase sans plus d’argument que nous serions « en déficit de formation » . Que veut-il dire ? Visiblement Monsieur Bertrand est en phase d’appropriation des problématiques d’une région Nord Pas-de-Calais – Picardie qu’il connait encore bien peu.

3/ Sur la santé, Monsieur Bertrand dépasse les bornes quand il évoque une théorie du complot socialiste de démantèlement des services publics : c’est grotesque et une insulte à l’intelligence de nos concitoyens.

En tant qu’élu régional, investi sur ces questions depuis de nombreuses années, je veux dire des faits et donner des chiffres : depuis son origine, la région Nord Pas-de-Calais que nous dirigeons s’est engagée massivement et de manière pionnière en France dans le champ de la santé.

  • Ce qui a permis à nos hôpitaux de se doter de plateaux techniques exceptionnels, de pallier au déficit d’IRM, … J’étais il y a une semaine encore dans les services des urgences du CHRU de Lille : les équipes médicales dirigées par Patrick GOLDSTEIN savent combien nous avons pu promouvoir l’excellence de ce pôle régional de référence urgentiste. De même, les professionnels des services de gériatrie et d’endocrinologie/diabétologie que j’ai rencontrées récemment au Centre Hospitalier de Douai, savent combien la Région a soutenu leur démarche de mise en réseau de l’hôpital avec les acteurs de santé du territoire.
  • Ce qui a permis aussi de développer une politique régionale de prévention ambitieuse dans tous les territoires de la région : plan anti-cancer, éducation à la santé, santé des jeunes, lutte contre le tabagisme… là encore, j’invite Monsieur Bertrand à rencontrer les acteurs médicaux, les associations avant d’asséner ses contre-vérités.

Ce sont 20 millions d’euros que les élus de la Région décident d’investir aujourd’hui encore chaque année, et de manière unique en France pour l’amélioration de la santé des habitants de la région.

Enfin, nous n’avons pas attendu Monsieur Bertrand pour réclamer de l’Etat – quelle que soit sa couleur politique – une péréquation positive, des moyens supplémentaires pour notre Région au vu de ses nombreuses difficultés.

Dois-je rappeler à Monsieur Bertrand que c’est son propre parti, l’UMP, dont il souhaite être demain le champion pour la Présidence de la République après son passage furtif dans notre région, qui demande au Gouvernement de doubler son plan d’économie ? Y aurait-il un double langage selon les multiples candidatures de Monsieur Bertrand ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents