Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Les 22 et (J'espère) le 29 mars, je voterai à Gauche, si possible pour un et/ou une socialiste.....mais!

Publié par jean luc sur 3 Mars 2015, 16:11pm

Catégories : #Politique, #Elections départementales, #La Gauche, #Parti socialiste, #Edmond THANEL, #Vu dans

Edmond THANEL
Edmond THANEL

Les 22 et (J'espère) 29 mars, je voterai à Gauche, si possible pour un et/ou une socialiste.....mais!

Vu l'ampleur de ce que l'on nous annonce, ma petite voix, pliée en deux ou en quatre, enfermée dans une petite enveloppe sera comme un message, une bouteille à la mer....qui échouera où? qui sera lu et entendu par qui?

Il y'a de quoi être au mieux triste, au pire dans une colère qui frise le pétage de câble!

Voilà des mois et des mois que certains l'annoncent avec une lucidité qui n'a rien à voir avec madame Soleil....ils sont peu ceux-là, mais ils existent!

Le message est clair : Ou la gauche retrouve le chemin de l'unité ou aucune de ses composantes ne survivra à ce qui semble être l'inéluctable précipice dans lequel va tout droit notre France à la dérive.

Les trois petits singes...vous savez ; "je ne vois rien, je n'entends rien, je ne dis rien"...je fais ma campagne comme si que...parce qu'aucune élection n'est perdue d'avance....ce qui dans l'absolu...est vrai...sauf que...

On ne fait pas une campagne, en sachant lucidement que l'on a toutes les chances de perdre cette bataille, de la même façon quand on doit renverser la table des évidences...et pourtant on le fait...comme si de rien n'était..

On parle de bilan, de ce que l'on a fait, du bien fondé de la gestion, des choix...on insiste sur les protections renforcées de ceux-ci ou de ceux-là....on se plaint quelquefois des transferts états/départements qui ne sont plus ce qu'ils étaient...parfois on se cache dans l'anonymat pour ne pas être identifié à un parti (aveux d'échec!)

On est sans le dire déjà dans le passé et très peu de nos électeurs écoutent encore ce qu'on leur dit...parce qu'on leur parle d'un passé qui mange leur présent et les empêche d'imaginer l'avenir...parce qu'à tort ou à raison, ils se sont sentis étouffés, précarisés,noyés...qu'ils peinent à garder la tête hors de l'eau...Alors...

...Leur dire qu'on a remonté le fond de trois mètres quand il en reste cent en dessous...que voulez vous que ça leur fasse!

Ils ont juste envie de savoir où est la berge, la plage où ils pourront à nouveau fouler le sol, mettre leurs pieds sur le sable chaud, aller vers un semblant de mieux...ils ne demandent pas le paradis (même pas fiscal)...ils demandent qu'on ne les prennent pas pour des billes (de bois)...Ils demandent aussi de la cohérence...ils demandent que l'investissement qu'ils font en mettant leur bulletin dans l'urne...ça ne soit pas pour perdre leur...fond!

Enfin, quand à la débâcle idéologique, à la cacophonie interne des partis, on ajoute les combats de coqs, les petites stratégies de déstabilisation des uns par les autres, des uns pour les autres, contre les autres...normal qu'il regardent ailleurs! et cet ailleurs...il ne cherchent même pas à savoir si c'est mieux...c'est différent et c'est nouveau? c'est autrement? "alors essayons!" se disent-ils fatigués de se débattre dans l'eau froide...il vont monter dans une barque dont ils ne savent pas que c'est une galère...mais faute à qui? à la gauche désunie, pas à un, pas à deux...à tous...moi compris...mais je ne compte pas pour grand chose émoticône smile

Je voterai à gauche aux départementales...parce que j'ai la chance d'avoir pu m'appuyer sur un petit flotteur de conscience et je sais que la pire des gauches, c'est moins pire que toutes les droites...surtout celles que l'on nous propose ces temps-ci.... j'affirmerai ce faisant que je crois imperturbablement à l'histoire de mon pays, je rendrai en votant, hommage à des anciens qui nous ont précédé et qui pensaient avant tout à l'intérêt général...je voterai à gauche pour qu'elle ait la possibilité...encore...de changer....je ne veux pas la voir mourir...j'aurai l'impression d'avoir trahie ce que mon père, toute sa vie, a défendu...la culture de cette différence qui n'abandonne jamais sa conscience au profit de ses intérêts personnels...La liberté coûte cher...mais j'achète!

Edmond THANEL

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents