Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


François Xavier Haquet : Un si vilain tatouage

Publié par jean luc sur 7 Février 2015, 16:25pm

Catégories : #Culture, #Histoire, #François Xavier Haquet, #Hommage

François Xavier Haquet
François Xavier Haquet

Un si vilain tatouage

Il n’y a pas si longtemps la mode du tatouage
N’était pas rependue, moi qui suis d’un autre âge
Je n’aime pas toujours ces drôles de graffitis
Que l’on fait sur son corps. Mais certains sont jolis.

Enfin il y’a trente ans, il était assez rare
Que des gens en arborent, ou qu’on puisse les voir.
Enfin donc un matin, je quittais mon service
A la fin de la nuit j’attaquais les sévices.

Je piquais juste à l’aube : une prise de sang
Et ma victime était un vieux monsieur souffrant
Mon départ approchant, moi j’étais guilleret
Et j’ai vu ce tatouage là près de son poignet.

Il était si mal fait, c’était presque illisible
Pourtant sur sa peau pale il était si visible
J’étais de bonne humeur, naïf j’ai demandé
En voyant cette horreur pourquoi pas l’effacer ?

J’ai lu dans son regard j’avais commis l’offense
Et la sont revenues, du fond de mon enfance,
Des images de camps, d’horreur, et de bourreaux
C’était un survivant, moi j’étais un salaud.

Je n’ai jamais vraiment pu laver cet outrage
Cet homme est mort plus tard et il est très dommage
Qu’il ait eu un jeune con, ainsi pour le soigner.
Pourtant de ma bêtise je suis si désolé.

Et de plus en plus rares ceux qui ont survécu
Il faut de leur mémoire, ça pour notre salut
Ne jamais oublier où peut mener la haine
Les vilains tatouages ça c’est la moindre peine.

François Xavier Haquet Le poète cinglé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents