Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Désignation du premier des socialistes aux élections régionales Nord-Pas de Calais-Picardie

Publié par jean luc sur 26 Janvier 2015, 16:49pm

Catégories : #Politique, #Régionales 2015, #Territoires, #Pierre de SAINTIGNON, #Nord-Pas de Calais-Picardie, #Parti socialiste, #La Gauche

Désignation du premier des socialistes aux élections régionales Nord-Pas de Calais-Picardie

Désignation du premier des socialistes aux élections régionales Nord-Pas de Calais – Picardie

LE 5 FÉVRIER ON VOTE !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s camarades,
Le 5 février prochain, vous désignerez celui qui aura l'honneur de conduire notre liste aux élections régionales de 2015. C'est un rendez-vous, que j’aborde avec humilité et responsabilité. Un rendez-vous démocratique majeur pour notre parti, au début d'une année particulièrement importante pour nos territoires, avec les élections départementales et l'union du Nord-Pas de Calais et de la Picardie.


Le rassemblement qui s'est construit autour de ma candidature s'inscrit dans une démarche qui m'honore et m'oblige. Je m'engagerai sans compter pour les 6 millions d'habitants de notre grande région. Chaque année, je rendrai compte de mon action dans tous nos territoires.


L'union du Nord-Pas de Calais et de la Picardie est une formidable opportunité pour construire une grande région, au coeur des grandes capitales européennes, sur le delta maritime le plus fréquenté au monde. Je propose que nous le fassions de façon progressive, en renforçant l'excellence de chacun de nos territoires, au service de l'excellence de l'ensemble. Je propose que nous le fassions de façon collégiale et transversale, au sein d'un exécutif régional respectueux de l'identité de chaque territoire de l'Aisne, du Nord, de l'Oise, du Pas-de Calais et de la Somme.


Nous avons tous les atouts pour être une région ouverte sur la terre et sur la mer, en structurant la puissance logistique de tous nos territoires autour du Canal Seine Nord, en accompagnant les projets de développement de tous les ports de notre façade maritime.


Avec la force que me donneront vos suffrages, je souhaite amplifier la démarche d'écoute et de dialogue que j'ai engagée, il y a un peu plus de 4 mois auprès de nos concitoyens ; je pense particulièrement à toutes celles et tous ceux qui ont marqué leur défiance vis-à-vis de l'action politique, et qui choisissent de ne plus s'exprimer.


Il n'y a pas une minute à perdre pour construire les solutions qui les concernent, pour tracer ce chemin sans lequel il ne peut y avoir d'ambition collective et d'espérance.


Elu et Vice-président du Conseil régional du Nord-Pas de Calais depuis 17 ans, 1er Vice-Président aux côtés de Daniel Percheron depuis 3 ans, j'ai toujours été très impressionné par le courage des hommes et des femmes de nos deux régions, par leur capacité à se mobiliser pour être les propres acteurs de leur avenir.


Avec eux et pour eux, je souhaite


consacrer toute mon énergie :
Pour l'avenir des jeunes, de l'école à l'Université en passant par le lycée, pour leur accès au premier emploi et à la citoyenneté, autour de rendez-vous comme le circuit le plus court possible avec les entreprises, ou comme le service civique universel et obligatoire. Dans notre société où les liens entre les citoyens se distendent, nous devons donner un rendez-vous à tous les jeunes de notre pays, pour qu'ils se rencontrent et agissent ensemble au service de l'intérêt général, au-delà de leurs différences d'origine, de ressources, de couleur de peau. C'est l'une des propositions contenues dans la lettre que j'ai adressée à François Hollande le 4 novembre dernier.


Pour le développement économique, l’innovation et l'emploi, en soutenant la recherche dans les entreprises, la formation, l'apprentissage et le bien-être au travail, sur la base d'un contrat où création de richesses et dialogue social sont indissociables ; en accompagnant plus particulièrement nos PME, nos agriculteurs, nos commerçants, nos artisans, qui font la vitalité de nos territoires. L’enjeu est celui de la nouvelle économie, plus durable, plus innovante, une économie de qualité qui profite à tous.


Pour la transition énergétique, de façon pragmatique et concrète, en développant les énergies renouvelables et la plate-forme autour du port de Dunkerque, en soutenant la rénovation des logements et en régulant les consommations.


Pour la mobilité durable, à partir du formidable acquis du TER GV, en engageant sans attendre à l'échelle de la nouvelle région, les discussions avec la SNCF pour renforcer la qualité du service et du cadencement, prioritairement dans les territoires mal desservis.


Pour l'accès aux soins, en favorisant l'installation de maisons pluridisciplinaires de santé, notamment dans les territoires ruraux, pour rapprocher les services sociaux et médico-sociaux des habitants.
Comme toujours, je me situe dans une démarche résolument collective fondée sur le dialogue et le débat. C'est la seule façon d'avancer et de mobiliser.
Tout au long de ma vie professionnelle et politique, j'ai été guidé par ce qui est essentiel pour moi : donner à chacun la possibilité de s'émanciper, et de trouver sa place dans la société, mais également par la recherche d’un progrès économique et social qui profite à tous. J'ai toujours fait le choix d'être un élu local, heureux et fier d'être aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui se battent, chaque jour, afin de donner le meilleur pour leurs familles et pour leurs proches.


Pour eux, je veux « rallumer les étoiles ».

Plus que jamais, le 5 février, je compte sur chacun et chacune d'entre vous.

Pierre de SAINTIGNON

http://www.pierredesaintignon.fr/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents