Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Hugues Fourage invite à comparer notre budget 2015 aux propositions de la droite

Publié par jean luc sur 11 Octobre 2014, 14:15pm

Catégories : #Politique, #Parti socialiste, #Parlement, #Economie, #UMP, #Bonjour la Droite, #Education Nationale, #Budget, #Hugues Fourage

Hugues Fourage invite à comparer notre budget 2015 aux propositions de la droite

Lors du point presse du groupe SRC, Hugues Fourage a battu en brêche les arguments falacieux de la droite sur le budget présenté par le Gouvernement. Il a invité les Français à comparer ce que le Gouvernement met en place avec les propositions ultra austéritaires de l'UMP.

 

 

La droite dit : nous préparons nos budgets sur des estimations fantaisistes

 

Faux : les chiffres retenus sont ceux des grandes organisations internationales : le FMI et l’OCDE et ils sont systématiquement rectifiés selon l’évolution réelle de l’économie. Faut-il que certains aient perdu toute considération pour leur pays pour le juger incapable d’atteindre une croissance de 1%. Avec les 30 milliards du pacte de responsabilité et la baisse des impôts pour les ménages, le gouvernement s’est donné les moyens d’atteindre l’objectif.

 

 

La droit dit que nous ne faisons pas d’effort de réduction des déficits

 

Faux. En deux ans et demi, la France a divisé par deux ses déficits publics (140 mds en 2011/ 75 Mds en 2015). Le Président de la République et le Premier ministre prennent en compte le ralentissement de la croissance et la très faible inflation pour adapter le rythme du désendettement. Quoi qu'il en soit, l'effort que nous fournissons n'a pas d'équivalent dans l'histoire de la 5ème république.

 

 

La droite dit : nous faisons des économies sur le dos des familles

 

Faux : la France consacre deux fois le budget de l’éducation nationale à sa politique familiale. Les mesures d’ajustement concernant le congé parental et la prime à la naissance représentent moins de 1% de cette dépense et n’affectent en aucun cas le principe d’universalité des allocations familiales.

 

 

Toutes ces assertions de l'UMP sont à mettre en perspective avec leur propre bilan et leurs nouvelles propositions. Notre budget préserve l’intégralité des services publics et des prestations sociales alors qu'eux veulent se débarrasser de la durée légale du travail et du statut des fonctionnaires.

 

Notre politique de redressement vise à renforcer la compétitivité des entreprises sans défaire la protection des salariés. L'UMP propose de vieilles rengaines : déréglementation du droit de licenciement, l’apprentissage à 14 ans, l’augmentation du temps de travail sans aucune compensation salariale.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents