Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Dépenses de l’Élysée en baisse : la présidence Hollande meilleure élève que la présidence Sarkozy

Publié par jean luc sur 10 Octobre 2014, 15:41pm

Catégories : #Hollande, #Sarkozy, #Politique, #Parlement, #Gouvernement, #Economie, #René Dosière

Dépenses de l’Élysée en baisse : la présidence Hollande meilleure élève que la présidence Sarkozy

René Dosière, député socialiste de l'Aisne, a présenté son analyse des dépenses de l'Élysée. En cette période d’effort budgétaire, le président de la République montre l’exemple en réduisant nettement le train de vie de l’Élysée par un remarquable effort d'économies, d’après le récent rapport de la Cour des Comptes. La présidence Hollande renoue avec une gestion saine, maîtrisée et transparente des comptes de l’Élysée. Vidéo : René Dosière se félicite de la réduction du train de vie de l’Élysée Dépénses de l'Elysée en baisse : la présidence... par GroupeSRC

 

La fin de la gabegie

L’élection de François Hollande a marqué le coup d’arrêt de la gabegie de l’Élysée en commençant par le salaire du président de la République qui a baissé de 30% quand Nicolas Sarkozy s’auto-augmentait de 175% en 2007. Réduction des effectifs, baisse des rémunérations, baisse des frais de fonctionnement courant et de déplacements, les dépenses de l'Élysée n'ont jamais été aussi maîtrisées. Le budget passera sous la barre symbolique des 100 millions d'euros en 2015, contre 115 millions d'euros sous le précédent quinquennat.

 

La comparaison entre le dernier budget Sarkozy (2011) et le premier budget Hollande (2013) est nette à commencer par la suppression totale des sondages qui tant fait bruit sous Nicolas Sarkozy :

 

Suppression totale des sondages (40 000 euros d’économie par semaine);

Baisse globale des dépenses de 9%;

Diminution de la rémunération du chef de l’Etat de 30%;

Diminution des effectifs de 5%;

Baisse du coût des déplacements de 19%;

Diminution des charges courantes de fonctionnement de 26%;

Diminution du nombre de voitures de 28%, des achats de fleurs de 47%.

 

L’Élysée montre l’exemple

 

La dotation de l'État à l'Élysée a diminué de 8% quand le Sénat et l’Assemblée nationale ont stabilisé quant à eux stabilisé leurs dotations. En fin d'année, l’excédent du budget de l’Élysée est reversé à l'Etat.

 

À titre d’exemple, la plus haute rémunération aujourd’hui à l’Élysée n’excède pas celle du président de la République soit 13 0000 euros mensuels.

 

Sous le précédent quinquennat, 28 rémunérations dépassaient ce seuil, la plus haute atteignant 21 000 euros mensuels. Les coûts de fonctionnement ont baissé drastiquement, même dans les plus petits détails comme le budget fleurs de l’Élysée qui a été divisé par quatre.

 

Aller plus loin dans la transparence

 

Telles sont les préconisations du rapport de la Cour des comptes et du député René Dosière. En effet, la Cour des comptes souhaite un cadre comptable plus stricte applicable à l’ensemble des services de l’État. Enfin, René Dosière préconise la publication intégrale des comptes de l’Élysée comme le fait l’Assemblée nationale depuis deux ans sur son site Internet. Néanmoins, le député socialiste se félicite de la facilité d’accès aux données comptables de l’Élysée.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents