Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Claude BARTOLONE : L’heure du choix

Publié par jean luc sur 25 Août 2014, 12:39pm

Catégories : #Politique, #Gouvernement, #La Gauche, #Claude Bartolone, #Parti socialiste

Claude BARTOLONE : L’heure du choix

Suite aux propos de deux ministres, le chef du gouvernement a remis sa démission au Président de la République, qui l’a acceptée. Mais la situation ne saurait se résumer à une question de casting.

Nous sommes à une charnière de l’Histoire qui mérite mieux qu’une ambiance de congrès permanent. Il y a des doutes sur l’influence de la France et la place des Français dans le nouveau monde ; il y a une incompréhension devant la fuite en avant de l’Europe qui connait une panne de croissance et un risque de déflation avéré ; il y a une angoisse quant au risque de dilution de la Nation dans une mondialisation mal maitrisée.

Face à cela, la majorité a une responsabilité colossale. Chacun a le droit de s’interroger, parce que nul ne détient la vérité révélée. C’est même un devoir, et je l’ai fait en son temps quand il s’agissait de dénoncer la dérive européenne et la règle des 3% de déficit. Mais cela doit se faire dans la responsabilité, la mesure et le respect des institutions.

C’est l’heure du choix.

L’enjeu n’est plus aujourd’hui de définir une ligne politique, mais d’aider le Président de la République à obtenir gain de cause en Europe pour défendre des politiques de croissance contre le dogme de l’austérité. L’aider aussi à gagner le pari du redressement économique et de l’emploi des Français, en soutenant son Premier ministre en charge de mettre en œuvre cette politique.

Nous n’avons droit ni à la division ni à l’échec. Car la situation politique est inédite. Avec une opposition inerte et une extrême-droite qui engrange en silence, ce qui guette, c’est la perspective d’un 21 avril bis. Peut-être même d’un 21 avril en pire.

Il y a nécessité et urgence à se rassembler pour tenir compte de cela. Cette question se pose aux Socialistes, mais aussi à la gauche, aux écologistes et à tous les Républicains qui placent l’intérêt général au-dessus de tout.

Voilà deux ans que je le martèle, la mission historique de cette majorité est d’installer la stabilité et la confiance. Plus que jamais, telle doit être la matrice de cette rentrée.

Gage à chacun d’y être attentif.

Claude BARTOLONE

http://www.claudebartolone.net/

Commenter cet article

Nestor Ramirez 26/08/2014 06:17

Il y a deux grandes écoles opposés au sujet de l'économie: celle défendu par les USA qui chercherait tout d'abord la croissance et l'école de Bruxelles qui cherche d'abord a réduit le déficit.

Diaw Fatou-chimere 25/08/2014 19:34

Tout a fait d'accord avec le point de vue développé. L'heure est au rassemblement et non à la division.

Nestor Ramirez 25/08/2014 16:53

Loi de l'offre et la demande (concision)
50 milliards pour l'offre! ok

Combien pour la demande? toute augmentation fu pouvoir d'achat des gens modestes augmente la consommation (augmenter le SMIG)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents