Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


PLFRSS 2014 : Une politique de redressement des comptes sociaux dans un esprit de justice sociale.

Publié par jean luc sur 9 Juillet 2014, 10:41am

Catégories : #Politique, #Parti socialiste, #Parlement, #Gouvernement, #Economie, #Emploi, #Social

PLFRSS 2014 : Une politique de redressement des comptes sociaux dans un esprit de justice sociale.

L'Assemblée nationale a adopté, hier 8 juillet, en première lecture, le projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale rectificative (PLFRSS) pour 2014. Le Parti socialiste s’en réjouit.

Le PLFRSS 2014 adopté par les députés s’inscrit dans la volonté du gouvernement de garantir la durabilité de notre système de protection sociale, tout en assurant son financement au service de la croissance et de l’emploi.

Ce projet de loi poursuit la mise en oeuvre des mesures du Pacte de responsabilité et de solidarité.

Concernant les entreprises, des mesures permettant des allègements de charge sur les bas salaires seront appliquées afin de restaurer la compétitivité des entreprises.

Le Parti socialiste salue particulièrement les mesures adoptées en faveur de Français les plus modestes. Celles-ci se traduisent par la poursuite de la revalorisation des principales prestations sociales pour tous les allocataires des minimas sociaux (revenu de solidarité active, allocation aux adultes handicapés, allocation supplémentaire d’invalidité, allocation de solidarité aux personnes âgées : minimum vieillesse), et aussi pour tous les retraités percevant des pensions inférieures à 1 200 euros par mois, c’est à dire un retraité sur deux. La revalorisation exceptionnelle du RSA de 2% par an pendant 5 ans sera poursuivie au même rythme.

Le Parti socialiste soutient la politique de réduction des déficits sociaux menée par le gouvernement depuis 2012. Elle donne déjà des résultats comme en témoigne la baisse des dépenses de 800 millions d’euros en 2013 par rapport aux exercices précédents. Cette politique de redressement des comptes sociaux réalisée dans un esprit de justice sociale permettra en outre de créer 200 000 emplois d’ici 2017.

Marc-Pierre Mancel, secrétaire national à la santé, petite enfance, protection sociale, autonomie

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents