Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog de la fédération de l'Aisne du Parti socialiste


Chômage : et si la droite faisait profil bas ?

Publié par jean luc sur 28 Décembre 2013, 15:10pm

Catégories : #Emploi, #Gouvernement, #Billet d'Humeur, #Bonjour la Droite

Chômage : et si la droite faisait profil bas ?

Certes, j'aurais préféré une baisse franche et massive du chômage. Ce brave Michel Sapin semble englué dans ses explications : je vais voler à sa rescousse. Il y a six mois, les blogueurs réacs disaient qu'il y avait 1000 chômeurs de plus par jour. Sur les deux derniers mois, ce nombre a vaguement baissé. Il y a bien eu une inversion de la courbe. Bah ! Ils peuvent se moquer des engagements de François Hollande : il les a tenus. Certes, ce n'est pas folichon mais leur éternelle idole, Nicolas Sarkozy, avait bien promis de ramener le chômage à 5% de la population active.

On a vu le résultat ! Ils sont donc invités à fermer leurs gueules.

Le mois dernier, le nombre de chômeurs avait baissé. Les réacs ont dit : « ah oui mais vous ne regardez que les catégories A, il faut regarder A, B et C ». Cette fois, ABC baisse mais ils ne regardent plus que A.

C'est amusant cette manière de se réjouir du chômage pour le simple fait de casser du socialiste.

Prenez cet andouille de Pierre Parrillo. Il dit : « A titre personnel j'aurai honte de me dire socialiste et de soutenir cette tribue d'incapables passés grands pros du mensonge et du travestissement de la vérité, simplement par manque de courage. » Admettez quand même que ça équivaut à traiter tous les types de gauche de trous du cul, non ?

Mon copain FalconHill me disait hier qu'il n'aimait pas comment je m'en prenais aux blogueurs de droite, parfois. Pourtant, un type qui me dit que j'ai honte mériterait des baffes, non ?

Il devrait surtout avoir un peu d'humilité ne serait-ce qu'en observant la courbe du chômage sous le gouvernement précédent...

On va rappeler les chiffres ! Mai 1997 : 11,2%. Mai 2002 : 8,2%. Mai 2012 : 10;2%. Maintenant : de l'ordre de 11%. On va rappeler des chiffres plus récents : voir l'infographie. Quand la gauche est arrivée au pouvoir, le nombre de chômeurs augmentait de 15 à 20000 par mois. Il y a eu un bond mécanique ensuite (ben oui, on ne peut pas éternellement tricher sur les chiffres, il fallait bien récupérer les radiés de la campagne)... Le chômage n'augmente plus. Les résultats sont là. La courbe est bien inversée.

Il n'empêche que les blogueurs ne sont pas les seuls fous. François Fillon, par exemple, a déclaré : « Ce soir le piège se referme un peu plus sur François Hollande qui est en passe de perdre son grand pari politique d'inverser la courbe du chômage. Cet échec prévisible est le résultat d'une mauvaise stratégie économique. Aucune décision forte n'est intervenue pour se donner véritablement les moyens de cette inversion. Alors que le gouvernement aurait dû accélérer sur l'investissement, sur la compétitivité et le désendettement, la France est redevenue championne d'Europe des impôts. Le premier tiers du quinquennat de François Hollande n'a été que du temps perdu pour l'économie française face à l'urgence du redressement national. »

Il n'est quand même pas inutile de rappeler que le chômage n'a jamais autant augmenté que lors que François Fillon était premier ministre et que l'industrie française ne s'est jamais autant dégradée qu'avec sa présence au gouvernement.

Les types de droite sont invités à faire profil bas.

Ils n'ont jamais rien fait pour faire baisser le chômage.

Merci à Partageons mon avis

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents