Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Jean-Marc Ayrault : «J'ai confiance dans notre capacité à changer les choses»

Publié par jean luc sur 10 Octobre 2013, 07:57am

Catégories : #Gouvernement, #Politique, #Ayrault, #Emploi, #Economie, #Réforme des rythmes scolaires, #Education Nationale, #Justice-Sécurité

Jean-Marc Ayrault : «J'ai confiance dans notre capacité à changer les choses»

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault était l'invité ce matin d'Europe 1, il y a défendu avec force les différentes réformes mises en place par le gouvernement afin notamment de les rendre plus claires pour les Français.

Croissance, emploi : le début de la reprise

Comme l'a rappelé le Premier ministre, les derniers chiffres de l'INSEE et les dernières prévisions du FMI montrent que la situation en France s'améliore peu à peu : amélioration du moral des ménages et des entreprises, et une croissance à 0,2 pour cette année.

S'agissant de l'inversion de la courbe du chômage, Jean-Marc Ayrault a déclaré :

Nous allons y arriver parce que je crois que la politique que nous faisons est bonne.

Ainsi, le chiffre de 100.000 emplois d'avenir créés sera atteint d'ici la fin de l'année, et le CICE a permis la création de 15.000 emplois.

Et le Premier minsitre de conclure :

Tout ce qui doit être fait, y compris au niveau du budget, de la fiscalité, doit consolider la croissance et l'emploi, c'est ça l'essentiel.

>> Retrouvez notre infographie «Bataille pour l'emploi»

Budget 2014 : «mettre de la clarté»

Jean-Marc Ayrault a rappelé que pour 2014, les prélèvements obligatoires seront quasi-stabilisés, avant de l'être totalement en 2015 : «c'est un engagement qui a été pris, il sera tenu».

Il est également revenu sur les efforts qui ont été demandés aux Français cette année :

Nous avons demandé un effort aux Français pour remettre la France à l'endroit, c'est ce que nous avons fait, c'est les Français qui ont permis de le faire, avec des mesures de justice fiscale, mais l'effort est partagé par tous.

De plus, il confirmé que le coût du travail n'augmenterait pas en 2014, au contraire, cette année sera marquée par «la poursuite de la baisse du coût du travail pour les entreprises».

>> Lire «Budget 2014 : un budget pour le redémarrage de l'emploi et la croissance»

>> Lire «Budget 2014 : un budget juste et offensif»

>> Lire le communiqué d'Harlem Desir «Projet de loi de finance 2014 : un budget résolument tourné vers l'emploi et la croissance»

Rythmes scolaires : «une discussion commune par commune»

Face aux difficultés de certaines communes pour mettre en place la réforme des rythmes scolaires, le Premier ministre a annoncé que la transition vers la semaine de 4 jours et demi avec organisation d'activités peri-scolaires pourrait se faire en deux ans, et non plus un.

>> Retrouvez notre infographie «Réforme des rythmes scolaires : favoriser la réussite de tous les élèves»

>> Retrouvez notre infographie «25 mesures pour refonder l'École»

>> Lire l'article désintox sur la réforme des rythmes scolaires

Réforme pénale : 1000 postes supplémentaires pour la probation

La garde des Sceaux Christiane Taubira présentait en Conseil des minsitres ce mercredi 9 octobre la réforme pénale. Jean-Marc Ayrault a évoqué l'objectif majeur de cette réforme :

L'objet de cette réforme, c'est d'éviter que les gens sortent de prison tous seuls dans la nature sans être suivis.

Ainsi, il a annoncé que 1000 postes seraient créés à partir de 2015 pour la probation. Pour 2014, 400 conseillers seront recrutés afin que le nombre de dossiers par conseiller soit de 40, et non de 120 comme aujourd'hui.

>> Lire «Jean-Marc Ayrault sur la réforme pénale : "assurer le respect de la loi partout, pour tous et par tous"»

>> Lire «Christiane Taubira : démontrer que la prison n'est pas la seule peine possibl

>> Lire le communiqué de Marie-Pierre de la Gontrie «Une réforme pénale équilibrée avec une ambition : l'efficacité au service de la sécurité des Français»

«J'ai une éthique de la responsabillité, c'est l'exemplarité»

Le Premier Ministre a évoqué la mission plus gobale qui est la sienne et celle du gouvernement :

Nous avons une mission qui nous a été confiée par le président de la République, mais aussi par le peuple français, c'est de remettre ce pays en marche, pour faire en sorte qu'il réussisse. J'ai confiance dans notre capacité à changer les choses.

Il s'est dit attaché à traiter les problèmes des Français , comme l'emploi, l'éducation, la sécurité, le vivre ensemble, l'avenir du pays, et a rappelé que le Front national ne pouvait représenter une solution :

Le Front national n'aime pas la France, parce que la France, ce n'est pas un pays qui se rapetisse, ce n'est pas un pays qui se recroqueville, c'est un pays défend des valeurs, et qui, en même temps, a un rayonnement mondial.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents