Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre de Jaurès

La Lettre de Jaurès

Blog des socialistes de GAUCHY Aisne


Arnaud Montebourg : Le «made in France», «une bataille à 64 millions de Français»

Publié par jean luc sur 29 Octobre 2013, 16:18pm

Catégories : #Emploi, #Picardie, #Montebourg, #Gouvernement

Arnaud Montebourg : Le «made in France», «une bataille à 64 millions de Français»

Mardi 22 octobre, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg était l'invité de LCP afin d'évoquer la parution de son ouvrage consacré au «made in France». Il est également revenu sur la proposition de reprise de l'usine Goodyear à Amien par l'entreprise américaine Titan.

Le «made in France», un «enthousiasme patriotique»

Récemment, Arnaud Montebourg a publié un petit ouvrage à propos du «made in France». Pour le ministre :

C'est une bataille à 64 millions de Français (...). Ce livre a pour but de permettre aux Français de comprendre comment ils peuvent participer.

Pour étayer son propos, Arnaud Montebourg a insisté sur le pouvoir du consommateur dans le redressement industriel français :

Tous les jours, on vote avec sa carte bleue. Est-ce qu'on vote chinois ou est ce qu'on vote pour la PME qui est juste à côté ?

Il a également rappelé les trois axes de la politique industrielle du gouvernement, dont l'objectif principal est la réindustrialisation :

  • conserver l'outil industriel,
  • relocaliser les activités, comme l'ont déjà de nombreuses grandes entrerprises,
  • «créer ce que l'on a pas», grâce aux 34 plans industriels dévoilés cet été.

>> Lire «Arnaud Montebourg présente 34 plans pour redresser et assurer l'avenir de l'industrie français

>> Lire le communiqué de Juliette Méadel «34 plans de "reconquête industrielle": un nouvel élan pour l'industrie française»

Reprise de l'usine Goodyear d’Amiens

Le ministre du Redressement productif a évoqué hier la possibilité d'une reprise de l'usine Goodyear par l'entreprise américaine Titan :

Cette offre a été faite au gouvernement, elle n'a pas été faite à Goodyear, donc j'en suis le dépositaire de cette offre.

Cette reprise permettrait la sauvegarde de 333 emplois sur les 1200 menacés sur ce site, «mieux que rien» pour Arnaud Montebourg dont l’objectif reste de «trouver une solution pour ce site, garder les outils industriels, trouver un investisseur, sauver le plus possible d'emplois pour les travailleurs qui sont sur ce site».

De plus, le maintien de ces emplois serait garanti durant 4 ans, et d'importants investissements seraient fait pour le site d'Amiens.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents